lock youtube-play shell warning
  • 1028 km
    Distance totale
  • État du balisage
  • Bon réseau d'hébergement pour pèlerins. Étapes parfois longues.
    Type de logement
  • 35 à 40
    Étapes

Dénivelé du parcours

Séville

Santiago

Coups de cœur de pèlerins!

Bien sûr Séville, Zamora, Salamanque et les ruines de Mérida. L'accueil  par l'hospitalier José Almeida à l'albergue de Tabara, dédié totalement aux pèlerins. L'accueil, le repas communautaire, la visite du couvent et la messe à la Casa de la Misericordia à Alcuescar (Esclaves de Marie). Que dire aussi de l'accueil à l'albergue privé, Fernando et Mercedes à El Cubo Del Vin. L'arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle par un chemin de campagne à travers les eucalyptus est tout à fait unique!

Galerie photos

Cette galerie de photos présente des images saisies au fil des jours par des pèlerins de l’Association qui ont parcouru ce chemin. Vous êtes également invités à partager avec d’autres membres vos coups de cœur photo en les faisant parvenir à l’édimestre. edimestre@duquebecacompostelle.org

Comment s'y rendre

Comment me rendre à destination pour débuter mon chemin? Voici un document contenant des informations sur les trains, les autocars, les liaisons aériennes et les étapes du chemin. Un travail des bénévoles de la région Laval-Laurentides.

Guides et ouvrages proposés

Rando Éditions - La Via Plata - De l'Andalousie à la Galice

Jean-Yves Grégoire propose un découpage en 38 étapes. Il commence chaque chapitre-étape par un billet récapitulatif de l’atmosphère de l’étape et des curiosités chemin faisant. Suit une rubrique “Renseignements”, avec pour chaque ville ou village traversé, les hébergements mais aussi les associations de pèlerins, les offices du tourisme…L’auteur poursuit avec l’itinéraire détaillé, avec pour fil conducteur le kilométrage, et…le temps de marche moyen. Une carte agrémente le tout. L’auteur termine chaque chapitre avec une description assez détaillée des sites et curiosités à visiter en chemin, et souvent un rappel historique et une rubrique “chemin faisant” contenant des précisions sur l’étape, des précautions à prendre, des rappels historiques et les curiosités à voir en chemin.
(Note de l'éditeur)

Editions Lepère - La Via de la Plata et le Camino Sanabre

À l’époque de l’empire romain, et en particulier sous Trajan et Adrien, fut tracée une route reliant la chaîne cantabrique au sud de la péninsule ibérique. Cet axe nord-sud fut une voie très empruntée où circulaient voyageurs, militaires, commerçants et marchandises. La Via de la Plata, ou « route de l’argent », favorisa la diffusion de la culture romaine (comme en témoignent de nombreux vestiges le long du chemin) et facilita l’administration du territoire par l’empire. À la chute de l’empire, cette route sert aux invasions barbares, puis à la conquête de la péninsule par les Arabes, ainsi qu’à la reconquête. Les pèlerins du sud de l’Espagne l’empruntent pour se rendre à Compostelle.
Ce guide vous propose de découvrir ce chemin d’histoire, encore peu fréquenté et d’une très grande beauté. De Séville en Andalousie, vous rejoindrez Mérida puis Salamanque avant de continuer par le Camino sanabrés vers Compostelle et le Cap Finisterre.
– présentation et conseils pratiques
– 42 étapes (+ 3 étapes vers le Cap Finisterre)
– descriptifs d’itinéraire précis
– hébergements
– cartes topographiques pour se repérer
– plan des grandes villes
– notices historiques et culturelles
(source : éditions Lepere)

.

.

.

.

.

.